Archive by Author

PepsiCo France : une entreprise qui a du pep’s !

17 Mar

Si ma vie a changé avec Orange, elle a pétillé avec PepsiCo !  

Elue « Great Place To Work » durant trois années consécutives par ses salariés, la filiale française du groupe PEPSICO doit son succès à un esprit entreprenarial important et une culture d’entreprise forte, basée sur la confiance, un management de proximité et du FUN !

Selon ses dirigeants, cette culture d’entreprise PepsiCo  la rend unique et distinctive de ses concurrents. Pour cette filiale qui commence à atteindre une taille critique (plus de 500 employés), sa force réside dans sa capacité à avoir su conserver un esprit de « start up » malgré le poids de l’international, et à placer les collaborateurs au centre de l’organisation.

Parce que des salariés qui se sentent bien au travail seront plus performants et donneront le meilleur d’eux-mêmes pour atteindre leurs objectifs, les cadres dirigeants ont compris qu’il fallait favoriser leur bien-être au sein de l’organisation et créer un climat convivial à travers l’organisation d’évènements.

Soirées d’entreprise, conventions, pots… les occasions ne manquent pas pour rassembler les salariés et célébrer ensemble les succès. Ces différents évènements les rapprochent, les unissent et les fédèrent autour d’une culture commune dont ils sont fiers ! Vecteur de convivialité et de fun, l’évènementiel interne a su gagner une place importante au sein de cette entreprise et auprès des collaborateurs qui reconnaissent que sans ces évènements, la culture PepsiCo et l’ambiance générale ne seraient pas les mêmes…

Publicités

Motiver les salariés sur les enjeux business

23 Nov

« Comment la communication interne peut-elle aider à motiver les salariés sur les enjeux business ? »  : tel était le thème de la conférence organisée par l’Agence Française de Communication Interne le 24 juin 2011.

Cette demi-journée était animée par Marc SPECQUE, directeur de la communication de Shell France et vice-président de l’AFCI.

Afin de répondre à ce sujet, le vice-président s’était entouré de plusieurs professionnels de la communication interne qui avaient fait le déplacement pour nous livrer leurs témoignages  :

• Ana BUSTO, directrice de la communication interne groupe, Sodexo
• Dominique CREPY, directeur de la communication interne, Brico Dépôt
• Véronique MENET, responsable éditions et communication managériale, groupe Safran
• Thierry SPENCER, consultant, créateur du blog Sensduclient.com

Pensez à la boîte à idées !

22 Nov

Vous cherchez un moyen de valoriser vos salariés ?  Offrez leur la liberté de s’exprimer et mettez leurs idées à contribution grâce à la boîte à idées…

Ce dispositif donne voix aux salariés ! En effet, les salariés sont invités à  proposer des idées susceptibles d’améliorer  le fonctionnement d’une entreprise ou d’un service. Cela peut être une idée de process, une innovation pour améliorer la performance de l’entreprise ou encore une idée d’animation pour le prochain séminaire…

Par le biais de cette boîte à idées, les salariés deviennent des contributeurs. Il convient alors au dirigeant et à la communication interne de valoriser ces initiatives en récompensant par exemple les meilleures idées : cadeaux, points, voyages…

Ensuite, faites bien remonter les idées des salariés à la personne compétente et assurez le suivi pour chaque idée. Il est important de tenir le salarié au courant de l’avancement de son idée pour qu’il se sente valorisé et entendu.

Quoi de plus valorisant pour un salarié que de voir son idée retenue et mise en application ?

Réseaux sociaux et communication interne

16 Oct

Depuis quelques temps, les entreprises plébiscitent les réseaux sociaux pour se rapprocher  du grand public et communiquer sur leur marque. Seulement, qu’en est-il au sein même de l’entreprise ? Les réseaux sociaux constituent-ils un outil de communication interne à part entière ?

Selon une étude Cegos 2012 sur l’usage des réseaux sociaux en entreprise,  seulement 23 % des entreprises ont fait le pari de se doter d’un réseau social interne, particulièrement les grands groupes de plus de 5 000 salariés. Pour ces grosses structures, c’est un bon moyen de créer une communauté en développant l’esprit corporate mais toutes ne sont pas de cet avis…

Pourquoi les entreprises n’ont pas davantage recours à cet outil en interne ?

Pour répondre à cette question, il faut se positionner du côté des salariés car pour faire vivre ce réseau social, il faut obtenir l’engagement et l’implication des salariés de l’entreprise. Or, les salariés semblent réticents à l’idée de partager leurs données personnelles au sein de l’entreprise. En effet, l’étude Cegos 2012 met en avant le fait que les salariés ont peur que l’entreprise exploite leurs données personnelles et que ça les desserve !

Quelques précautions avant de lancer un réseau social interne

Avant de lancer un réseau social interne, il est nécessaire de prendre quelques précautions concernant le sujet épineux de la protection des données personnelles des salariés. Avant toute chose, réunissez les responsables du personnel puis n’oubliez pas de lancer une campagne en interne pour lancer l’outil et expliquer son fonctionnement.

Il est important de former les managers et la direction à cet outil et de créer des profils pour chacun des salariés. N’oubliez pas que c’est avant tout un outil participatif et collaboratif ! En ce sens, il ne pourra se faire sans l’adhésion complète de votre équipe…

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous recommande cet ouvrage : « Le réseau social d’entreprise« , Alain Garnier & Guy Hervier, Editions Lavoisier

Livre : « La communication interne : stratégies et techniques », Jean-Marc Decaudin

2 Mai

Image

La communication est au coeur des préoccupations managériales et c’est en ce sens qu’elle constitue une fonction essentielle dans les organisations. A destination des professionnels de la communication et des étudiants, ce livre a été écrit pour vous donner des clés afin de mettre en place une stratégie de communication interne (mix, plan de communication…), des techniques de communication interne et des outils pour mesurer sa performance en termes d’impact, d’image et de comportement.

Pour l’avoir lu, ce livre est à mettre entre toutes les mains des chargés (ou futurs) de communication interne !

Retrouvez ce livre en vente à la FNAC

Baromètre 2012 de la fonction Communication Interne

9 Avr

Le 27 mars, le cabinet Inergie et l’Association Française de Communication Interne (AFCI) ont publié les résultats du baromètre 2012 de la fonction Communication Interne. Qu’en est-il pour nos communicants internes ? Quelles sont les évolutions de la fonction ? Les outils ?

Voici les principales tendances de ce baromètre (extrait de l’étude) :

Le profil type du communicant interne est une femme (75%) de plus de 40 ans (49%)

La fonction est désormais rattachée principalement au directeur de communication et non plus au directeur des ressources humaines.

Les champs d’actions des communicants internes dépendent de la taille des structures. Les répondants se consacre exclusivement à l’interne dans les grands groupes (32%) et dans les petites et moyennes structures, les communicants font à la fois de l’interne et de l’externe (33%).

« Moins de la moitié des communicants internes est issue de formations spécifiques à la communication » (communication : 39 %, école de commerce : 19 %, sciences humaines : 16% …

Les actions de communication interne : « élaborer et faire circuler l’information, conseiller le management, développer la dynamique collective, écouter et comprendre le corps social et manager son équipe et piloter la fonction ».

Parmi les objectifs de communication interne, « l’accompagnement au changement est devenu un objectif prioritaire ».

Au niveau des supports, l’électronique (intranet, newsletter électronique) commence à prendre le pas sur le papier. Le problème, c’est que moins de 50 % des salariés sont connectés à l’intranet !

Parmi les outils utilisés en communication interne, nous avons l’intranet, les conventions internes, le journal interne, le dispositif de communication managériale, la vidéo, l’affichage, des actions de convivialité, etc.

Les principaux freins  à la communication interne sont le manque de transversalité et le manque de savoir-faire des managers.

Enfin, cette étude nous montre l’impact de la crise sur la fonction de communication interne. D’après les communicants, la crise a accentué le « besoin accru de pédagogie pour expliquer les enjeux de l’entreprise ainsi qu’une exigence plus forte entre le discours véhiculé et la réalité du terrain, avec un discours plus axé sur l’humain ».

En 2012, de nouveaux sujets  sont traités en priorités par nos communicants comme la transversalité et la responsabilité sociale d’entreprise.

Si vous voulez retrouver l’intégralité du baromètre 2012 de communication, c’est par ici !

 

La boîte à outils du chargé de communication interne

9 Avr

Informer les salariés sur la vie de l’entreprise est l’une des missions fondamentales de la communication interne. Le responsable de communication interne doit avoir des outils efficaces et faire preuve de transparence envers les salariés. Des salariés bien informés seront satisfaits et se sentiront impliqués dans leur travail. Le bon fonctionnement de l’entreprise passe réellement par une bonne communication entre tous les salariés.

Comment bien communiquer avec ses employés ? Quels sont les outils plébiscités et recommandés ?

Découvrez notre boîte à outils….

  • L’adresse électronique et la conférence téléphonique
Un moyen classique mais efficace ! Lorsque nous souhaitons communiquer une information à une centaine de personnes, rien de tel qu’un mail envoyé à tous grâce à la liste de diffusion ! Cependant, pour échanger sur un sujet lorsqu’on est peu nombreux et qu’on est éloignés géographiquement, il vaut mieux opter pour une conférence téléphonique !
  • L’intranet

Un espace intranet est un très bon outil pour communiquer avec ses salariés car il permet de mettre facilement de l’information en ligne et de la mettre à jour régulièrement grâce à un gestionnaire de contenu (ex: SPIP). Ainsi, vous pouvez écrire des articles et les publier sur l’intranet. Par exemple, vous pouvez communiquer sur un séminaire pour faire un retour sur cette journée avec des photos, mettre à l’honneur l’un de vos salariés pour une action particulière…. Le mieux, c’est d’organiser votre espace sous forme de rubriques : évènements internes, brèves, ressources humaines… pour que le salarié puisse s’y retrouver facilement. Même si l’intranet possède de nombreux avantages (interactivité, dynamisme, facilité d’accès à l’information), il n’en demeure pas moins un média passif sur lequel les gens se connectent d’eux-mêmes. Il faut donc trouver un moyen d’amener nos salariés sur l’intranet …. Comment ? Par la newsletter électronique !

  • La newsletter électronique
Pour informer vos salariés sur les actualités de la semaine ou du mois, la newsletter (de préférence électronique pour limiter la consommation de papier) est à privilégier ! Vous pouvez relayer vos articles publiés récemment sur l’intranet pour ceux qui n’y sont pas allés d’eux-mêmes mais aussi d’autres informations concernant la vie de l’entreprise.
  • Le journal d’entreprise
Le journal d’entreprise est un outil riche en contenu et très apprécié car on y fait participer les salariés de l’entreprise. L’ édito est en général confié au directeur puis dans ce journal, nous évoquons plusieurs sujets. Nous interviewons les salariés sur leurs métiers pour les faire connaître à ses collaborateurs ou nous laissons la parole aux responsables de département sur un sujet précis. Ce journal nécessite la contribution et la coopération de tous !
  • Le livret d’accueil
Le livret d’accueil est un outil indispensable pour les nouveaux arrivants. Il permet de leur donner des repères concernant les activités de l’entreprise, son fonctionnement, son organisation… Le livret d’accueil doit être régulièrement mis à jour pour garantir la fiabilité des informations.